Ateliers citoyens 2019 : contrainte et psychiatrie

Personne de contact et coordonnées 

Participation gratuite et ouverte à toutes et tous sans inscription préalable.

Contenu principal 

En collaboration avec le congrès du GRAAP, Parole propose trois ateliers citoyens pour discuter du thème contrainte et psychiatrie.

Atelier II le mardi 12 février à 18h30

Communication et relations entre patients et hôpital psychiatriquede la nécessité d’un suivi au sentiment d’assujettissement à un système (en tant que patient et/ou professionnel)

Lors de cette soirée, un.e membre de l’association des Conseillers Accompagnants, nous parlera de l’expérience de ce service sur le terrain. Cette offre, qui existe uniquement dans le canton de Genève, répond à une loi spécifique et propose une interface entre les demandes et besoins des patients psychiatriques et les équipes hospitalières.
Une hospitalisation, de manière volontaire ou pas, est un événement traumatique dans la vie d’une personne. Dans le domaine de la psychiatrie, les patients entrant à l’hôpital se trouvent dans un état de grande vulnérabilité psychologique dans lequel leur perception de la réalité est modifiée, ce qui a souvent pour conséquences des difficultés à exprimer et faire respecter clairement leurs besoins.
Dans cette situation, il n’est pas aisé d’appréhender les méandres d’une structure hospitalière complexe et des patients décrivent parfois leur hospitalisation comme une expérience déshumanisante dans laquelle ils se sont sentis dépossédés de leurs capacités d’agir.
Quant à elles, les équipes infirmières et médicales, surchargées, doivent faire face à de multiples demandes. Elles voient passer des centaines de patients et il n’est pas facile de se souvenir que pour chacun d’entre eux, l’hospitalisation est toujours un évènement unique et exceptionnel.
Durant cette soirée, nous nous appuierons sur l’expérience des Conseillers Accompagnants et celle des personnes présentes pour discuter des possibilités de développer une communication constructive entre ces deux mondes, qui partagent un vécu de manière très différente.

 

A venir : Atelier III : Mesures de contraintes en santé mentale, quelles conséquences pour la société ?

Lundi 4 mars 2019 - 18h30