Elections fédérales du 20 octobre

En vue des élections fédérales du 20 octobre prochain, la Fédération genevoise des associations LGBT, dont Lestime est membre depuis sa création, a envoyé un questionnaire aux candidat.e.s afin qu'ils et elles se positionnent sur des questions importantes pour l'égalité des droits LGBT. La Fédération a rédigé un communiqué de presse après analyse des réponses, à télécharger ci-dessous.

Par ailleurs, Lestime souhaite présenter Didier Bonny, candidat au Conseil national sur la liste des Verts.

Il est membre d'honneur de notre association, membre consultatif de la Fédération genevoise des associations LGBT, et a été co-président de celle-ci de janvier 2015 à mai 2019. Il est l’actuel co-président de la Fédération romande des associations LGBT dont est membre Lestime.

Didier Bonny s’engage depuis des années, notamment au sein de la Fédération genevoise des associations LGBT, dans la prévention et la lutte contre les discriminations et les violences en raison de l’orientation sexuelle et/ou de l’identité de genre et pour l’égalité sociale et juridique des personnes LGBT.

Ses principaux engagements :

  • Co-président de la Fédération romande des associations LGBT depuis 2018.
  • Membre consultatif de la Fédération genevoise des associations LGBT depuis 2011 et co-président de celle-ci de 2015 à 2019.
  • Membre des associations 360, Dialogai, Pink Cross et membre d’honneur de Lestime.
  • Un des 30 témoins de « Dialogai 35 », le livre de Richard Bonjour, dont le texte qui lui est consacré est une bonne synthèse de son engagement militant en faveur de l’égalité des droits pour toutes et tous.
  • Membre du comité, en 2015 – 2016, de l’association nationale Pro Aequalitate qui a combattu avec succès l’initiative du PDC intitulée «Pour le couple et la famille – non à la pénalisation du mariage» qui, sous couvert de vouloir abolir la pénalisation fiscale des couples mariés, avait aussi pour but d’inscrire dans la Constitution fédérale la définition du mariage comme étant celle «de l’union durable entre un homme et une femme». Co-président de Pro Aequalitate en 2016 – 2017.
  • Président du Groupe sida Genève de 2008 à 2014.
  • Membre du comité d’organisation des Pride genevoises de 2004 et 2011.
  • Co-auteur en tant que député lors de la législature 2005 – 2009 de la motion 1823 intitulée « En faveur de la lutte contre l’homophobie et de la promotion d’une meilleure acceptation de la diversité d’orientation sexuelle et d’identité de genre ».
  • Co-auteur en tant que député lors de la législature 2005 – 2009 de la résolution 563 intitulée « Résolution du Grand Conseil genevois à l’Assemblée fédérale exerçant le droit d’initiative cantonal à propos de la modification de la Constitution fédérale de la Confédération suisse (modification de l’art. 8, al. 2) et de la modification du Code Pénal suisse (art. 261bis) ».
  • Membre du comité genevois pour le OUI au partenariat en 2004 – 2005.

Nous le remercions pour son engagement au sein de nos associations et en faveur de l’égalité sociale et juridique pour les personnes LGBT!